Home
Notre Spectre d’Utilisabilité (Spectrum of Usability) est un outil pour évaluer l’état de santé et la (bonne ou mauvaise) conformation du pied du cheval. Nous l’avons conçu et développé en 2002.

Par KC Lapierre

Le “Spectrum of Usability” (spectre d’utilisabilité) a été développé à l’origine par l’Institute of Applied Equine Podiatry (Institut de podologie équine appliqué) dans le cadre d’une étude menée dans le but d’évaluer un possible rapport entre état de santé et conformation du pied du cheval, et position de P3 (la phalange distale, ou os du pied) par rapport au plan représenté par le sol. 50 pied de cadavres ont été obtenus auprès d’un abattoir voisin. L’état de santé de six structures de chaque pied a été notées sur une échelle de 1 à 9 – 1 étant très faible et 9 étant très fort. Les six structures notées étaient : fourchette, sole, talons, barres, quartiers et pince.

Echelle de notation des Angles de la barre (talons).

Echelle de notation des Angles de la barre (talons).

Puis, nous avons calculé la moyenne des notes de chaque structure pour chaque pied, pour obtenir la note pour ce pied. Nous avons ensuite ôté la boîte cornée (exongulé) de chaque pied, en prenant soin de ne pas endommager le pied interne (Appareil de l’arche interne). Enfin, ce pied exongulé a été placé sur une plaque de Plexiglass, de façon à ce que la pointe de P3 et les points les plus « hauts » (en position la plus distale) de la fourchette de chair soient en contact avec ce plan. Et alors nous avons mesuré, à la partie la plus large de P3, l’espace qui existait (éventuellement) entre le plan de Plexiglass et le derme à cet endroit, à la fois du côté médial (interne) et latéral (externe) du pied, et avons conservé comme mesure du pied la moyenne des mesures des deux côtés.

Par la suite, nous avons comparé chaque mesure de chaque pied à la note du même pied donnée par le Spectre d’Utilisabilité. Et nous avons alors constaté que les pieds dont la mesure entre plaque de Plexiglass et derme à la partie la plus large de P3 était la plus élevée avaient les notes de spectre d’utilisabilité les plus élevées, comparées à celles des pieds dont la mesure était moindre ou nulle (P3 parallèle au sol). Cette étude pilote apporte une preuve pour soutenir notre croyance que c’est la conformation correcte des cartilages ungulaires qui aide à positionner le bord distal de P3 dans la boîte cornée. Je crois que quand la conformation des cartilages angulaires est correcte, le bord distal de P3 fait un angle de 5 degrés par rapport au plan du sol. Et je crois que ces pieds avec les notes de spectre d’utilisabilité les plus faibles présentent une P3 en rotation caudale (avec un angle négatif).

Depuis l’époque de sa création, nous avons ajouté aux structures notées sur le Spectre d’Utilisabilité les cartilages ungulaires, et surtout il est devenu un « outil » (au même titre que la méthode de parage HPT) que chaque DAEP utilise, pour évaluer l’état de santé et la conformation des pieds du cheval et en faire le suivi.

Spectrum_Form

 

La vidéo ci-dessous explique rapidement la façon de noter les structures du pied du cheval sur le Spectre d’Utilisabilité (Spectrum of Utilisability).